6 jours sur les îles Perhentians, ce n’est pas de trop ?

La réponse : non! C’est juste ce qu’il faut pour profiter pleinement de la sérénité que ce lieu procure. Très vite, on se sent en effet envahi par le sentiment d’être au paradis. Mais alors que va-t-on faire durant ce séjour où la nature prédomine encore sur les structures touristiques ?

Les îles Perhentians sont situées à l’Est de la Malaisie et sont formées de deux îles principales : Perhentian Besar (appelé parfois la grande île) et Perhentian Kecil (la petite île).  Lors d’un voyage en Malaisie, un séjour aux Perhentians constitue une étape idéale tant pour les amateurs de farniente que pour les amoureux de paysages de cartes postales.

Les Perhentians, qu’est-ce qu’on y fait?

La première chose qui vient à l’esprit est évidemment de se reposer au bord de l’eau, de profiter du sable blanc et de l’eau turquoise. Pour ce faire, ce ne sont pas les plages qui manquent. Chacune a ses atouts et chaque jour passé sur les îles pourra être consacré à l’une d’entre elles.

map Perhentians

Par exemple sur Besar : la plage principale (4), la plage devant le Perhentian Island Resort (1), la plage au sud de l’Abdul Chalet (3), Flora Bay (2).

Et sur Kecil : Coral Bay (6), D’Lagoon Beach (5).

Quoi qu’il en soit, toutes sont magnifiques et pleines de charme ! Rien que la visite de toutes ces plages occupera déjà une majeure partie du séjour.

Les activités aquatiques comme le snorkeling ou la plongée avec bouteille sont également un must des îles. Tant l’un que l’autre sont vivement conseillés au vu de la beauté des fonds marins. En effet, les îles Perhentians se situent au cœur d’un parc naturel visant à protéger les fonds marins. C’est donc sans trop de mal que l’on peut croiser la route de poissons clowns, barracudas, tortues et même de petits requins ! Des sorties en mer en bateau sont également possible pour nager dans des spots aux noms aussi évocateurs que «Shark Point», «Turtle Bay» ou «Coral Garden».

Perhentians

Les plus sportifs partiront à l’exploration des contours des îles en kayak. C’est un excellent moyen d’aller à la découverte de petites criques accessibles uniquement par la mer (par exemple le point K sur la carte ci-dessus). Il faut dire qu’à part quelques sentiers de marche, la mer est l’unique voie d’accès aux différentes baies des Perhentians. Sur Besar, il existe deux pistes qui traversent la jungle de l’île. Sur Kecil, un sentier permet d’accéder à Coral Bay depuis Long Beach en une dizaine de minutes.

Enfin, afin de profiter pleinement des joies de la vie, il est également conseiller de goûter aux mets que chaque restaurant propose. Pour le matin, les nombreux jus de fruit maison et les pancakes de notre hôtel. Le Nia Café est un excellent rendez-vous pour le midi. C’est avec un grand sourire que l’on vous y servira de bons petits plats locaux ou plus occidentaux. Dans l’après-midi, place aux milk-shakes et au banana split. Pour le soir, faites-vous plaisir en mangeant un barbecue ou du poisson frais. Tout ça, évidemment sur une plage de rêve et dans un décor paradisiaque !

Nia Cafe Perhentians

Les îles Perhentians en pratique

La meilleure période pour profiter pleinement de la beauté des îles Perhentians s’étend de mars à octobre. En-dehors de cette période, c’est la mousson et la plupart des hôtels sont fermés. D’ailleurs, il n’y a alors pas de liaison en bateau vers les îles. Les mois les plus chargés sont donc juillet et août puisqu’ils correspondent aux vacances scolaires européennes. Durant ces mois, il est vivement conseillé de réserver son hébergement. Parfois, plusieurs semaines/mois à l’avance.

Il existe tous types d’hébergements aux Perhentians. L’idéal est de pouvoir disposer d’un bungalow avec vue sur la mer et les pieds dans le sable. Quel bonheur de se réveiller le matin avec le bruit des vagues et la vision sur la mer.

Close