Le Machu Picchu, une machine à sous ?

Le Machu Picchu est l’un des sites archéologiques les plus attirants au monde. Perchée à plus de 2.400 mètres, l’ancienne cité Inca est un incontournable lors d’un séjour au Pérou. Véritable moteur de l’économie touristique péruvienne, le Machu Picchu peut aisément se visiter de manière autonome. Mais l’organisation de sa visite nécessite de sortir à de nombreuses reprises son portefeuille. Le Machu Picchu se mérite. Sur base d’une organisation par la « voie classique » (à savoir un trajet en train de Cuzco vers Aguas Calientes), voici ce qu’il faut prévoir comme budget pour le Machu Picchu.

Machu Picchu

Le collectivo jusqu’à Ollantaytambo

A partir de Cuzco, le temps de trajet en collectivo pour rejoindre Ollantaytambo (via Urumbaba) est de deux heures pour 10 soles par personnes.

Machu Picchu

Le train vers Aguas Calientes

Si plusieurs compagnies ferroviaires (Perurail, Incarail et une filiale de cette dernière, le Machu Picchu Train) se partagent le marché du transport de voyageurs vers la ville d’Aguas Calientes, le moins que l’on puisse dire est que cette concurrence n’apporte aucun bénéfice au voyageur. En effet, la ligne est considérée comme étant la plus chère au monde, au regard du nombre de kilomètres parcourus. Mieux vaut donc s’y prendre à l’avance dans la réservation des billets de train car  les prix fluctuent en fonction de l’offre et de la demande.

Machu Picchu

Avec la compagnie Incarail, le prix de base d’un trajet est d’environ 114$ par personne pour l’aller-retour vers Aguas Calientes (à partir d’Ollantaytambo). Il est possible de trouver des prix comparables avec Perurail. Le choix entre les compagnies doit alors se faire en fonction des horaires proposés. A bord, une collation est servie durant le trajet.

Se restaurer à Aguas Calientes

Aguas Calientes est loin d’être la capitale de la gastronomie péruvienne, au contraire. La petite ville grouille de restaurants peu engageants. Sur base des recommandations de notre guide de voyage, nous avons opté pour le restaurant El Indio Feliz, tenu par un français. Nous avons choisi de prendre le menu 3 services pour près d’une quinzaine d’euros par personne. Bien qu’assez goûtu, le prix n’a rien à voir avec ce que l’on trouve communément dans les autres villes péruviennes.

Machu Picchu

L’hébergement à Aguas Calientes

Tout comme les restaurants, les hôtels d’Aguas Calientes profitent de leur statut d’étape quasi-obligée pour la visite du Machu Picchu. Les prix sont sensiblement plus élevés qu’ailleurs dans le pays.

Machu Picchu

Lors de notre séjour au Machu Picchu, nous avons opté pour l’hôtel Wachuma B&B. Situé à deux pas de la gare ferroviaire et à très courte distance des bus pour atteindre le site, ce petit hôtel offre des chambres correctes au prix de 55$ (le petit-déjeuner est inclus). Ce prix est environ 20$ au-dessus du prix moyen de cette gamme d’hôtel.

Le bus pour monter au Machu Picchu

S’il est possible de réaliser l’ascension à pied jusqu’au Machu Picchu, les plus pressés de combler une attente longue de plusieurs mois (voire années) prendront le bus pour rejoindre l’entrée du site. La contrepartie de cette facilité est qu’il en coûte 19$ pour l’aller-retour. Il n’y a par contre aucune contrainte d’horaire, on grimpe dans le premier bus disponible en fonction de la file d’attente.

Machu Picchu

Un conseil : effectuer l’achat des billets de bus la veille du jour de la visite permet un gain de temps le jour J et d’éviter d’effectuer deux queues différentes (l’une pour l’achat des tickets, l’autre pour monter dans le bus).

Le billet d’entrée au Machu Picchu

L’entrée au Machu Picchu coûte 126 soles. Si on souhaite exécuter l’ascension du Huaynapicchu, il faut ajouter 24 soles supplémentaires. Pour ceux qui s’en sentent capables, cette ascension (environ 1 h30 pour monter et autant pour redescendre) vaut réellement le coup car elle permet d’appréhender le site du Machu Picchu sous un autre angle. La vue au sommet est véritablement fantastique et on ressent un léger sentiment de privilégié.

Machu Picchu

En effet, le nombre de visiteurs pouvant effectuer l’ascension du Huaynapicchu est régulée. Deux départs sont possibles (à 8 heures ou à 10 heures), avec une limite de 200 personnes par groupe.

Un conseil : il vaut mieux choisir le groupe de 10 heures car c’est souvent l’heure à laquelle la brume commence à se lever.

Au bout du compte, c’est donc un budget moyen de 150 à 200 euros par personne qu’il faut prévoir pour visiter le Machu Picchu mais sa visite reste une découverte exceptionnelle.

Machu Picchu

Close