Carnet de voyage : 4 jours à Berlin

Dans ce carnet de voyage de nos 4 jours à Berlin, on vous raconte les grandes lignes de notre séjour dans la capitale allemande. Ce voyage a eu lieu au début du mois de décembre, nous permettant autant de profiter de la richesse culturelle et historique de Berlin que de ses nombreux marchés de Noël.

Berlin

Jour 1 : une journée haute en couleurs

Nous arrivons à Berlin en début de matinée à l’aéroport de Schönefeld. Pour trouver l’itinéraire à suivre jusqu’à notre hôtel, nous nous sommes aidés du site des transports publics. Les tickets journaliers pour les zones A/B/C (7,40 €) sont très pratiques puisqu’ils sont valables pour n’importe quel type de transport public depuis l’aéroport. Après les avoir validé, ils offrent un accès illimité aux transports en commun. Les jours 2 & 3, nous avons pris les tickets pour les zones A/B puisque la zone B se termine aux limites de la ville de Berlin, ce qui est suffisant.

Pour débuter en douceur ce séjour à Berlin, nous décidons de nous balader dans le quartier de Kreuzberg, connu pour ses œuvres de street art. Certaines de ses œuvres peuvent atteindre des dimensions impressionnantes et se retrouver au sommet d’un pan de mur d’un immeuble. Parmi les œuvres plus célèbres du quartier Kreuzberg, il y a l’Astronaut ou le Yellow Man.

Spaceman Berlin

Après cette première balade dans les rues de Berlin, nous allons manger un hamburger au mythique Burgermeister. On a testé leur savoureux hamburger Meisterburger, composé de bacon, oignons frits, moutarde, sauce barbecue, etc.

Revigorés, nous poursuivons nos découvertes du street art de l’autre côté de la Spree, dans le quartier Friedrichshain. Ce quartier est avant tout populaire pour l’incontournable East Side Gallery. Sur 1,3 kilomètre, plus d’une centaine de fresques ont été réalisées par 118 artistes de 21 pays. Cette balade de part et d’autre du mur est très agréable malgré le nombre important de touristes. Le seul « hic » est que les œuvres les plus connues sont à présent protégées par des grillages, les rendant difficilement photographiables.

East Side Gallery

Cette première journée s’est achevée par une promenade aux marchés de Noël de Charlottenburg et de l’Eglise du Souvenir. Le premier prend place dans le jardin du château du même nom, lui conférant une atmosphère romantique. Le second a lieu sur la place entourant l’Eglise du Souvenir, à deux pas de Zoologisher Garten.

Jour 2 : les « incontournables » à Berlin

Nous débutons cette seconde journée par la Porte de Brandebourg. En début de matinée, la foule est très peu présente, ce qui nous a permis de prendre en photo la Porte de Brandebourg sous toutes ses coutures.

Porte de Brandebourg Berlin

Nous marchons ensuite jusqu’au Parlement pour visiter son dôme en verre. Il est préférable de réserver ses places sur Internet car la file à faire sur place pour les tickets est longue (en moyenne une heure à une heure trente de queue) et les places disponibles sont très limitées. Cette visite est gratuite ainsi que l’audioguide qui explique en détail l’architecture du dôme et les différents bâtiments qui l’entourent. Nous avons été enchantés de cette visite, l’architecture du dôme est époustouflante et la vue à 360° sur la ville est splendide !

Dôme Berlin

Non loin de là, le mémorial de l’Holocauste est un mémorial poignant perpétuant le souvenir des victimes juives d’Europe assassinées par les nazis au cours de la Shoa. Plus de 2700 stèles grises sont alignées sur cette vaste plaine. Au fur et à mesure que l’on parcourt ce dédale, les stèles sont de plus en plus hautes ce qui modifie considérablement le ressenti.

Mémorial de l'Holocauste Berlin

Pour le déjeuner, nous dévorons un délicieux Kebab au légendaire « Mustafa’s Gemuese Kebab ». Il faut attendre au minimum 30 minutes avant d’être servi, mais ça en vaut la peine !

Petit tour ensuite par la moderne Postdamer Platz, avec un coup d’œil dans la jolie cour intérieure du Sony Center. A proximité, le Mall of Berlin permet de s’adonner à un peu de shopping. Pour terminer cet après-midi, nous nous baladons au marché de Noël de la Gendarmenmarkt, l’une des plus jolies places de Berlin. En soirée, nous arpentons les allées du marché de Noël de l’hôtel de ville.

WeihnachtsZauber Gendarmenmarkt

Jour 3 : d’un côté à l’autre du Mur

Nous commençons notre journée par le Mémorial du Mur de Berlin. La visite débute dès les couloirs de la station de métro Nordbahnhof où est expliquée l’histoire des stations fantômes, celles qui étaient parcourues par des lignes Est-Ouest mais dans lesquelles les métros ne s’arrêtaient plus.

Des parties du mur et un exposé en plein air le long de la Bernauer Strasse montrent la division de Berlin entre 1961 et 1989 et la manière dont les postes frontières étaient gérés pour éviter que les gens ne passent d’un côté à l’autre. Ce qui nous a choqué est le déploiement d’ingéniosité des dirigeants de l’époque pour empêcher les habitants de franchir la frontière. Au milieu de la pelouse, une stèle reprend le nom et les photographies des victimes qui ont tenté de franchir le mur.

Mémorial du mur de Berlin

Après cette visite, nous prenons la direction de l’Alexanderplatz dont la Tour de la Télévision est remarquable depuis n’importe quel endroit dans la ville. Nous y mangeons non loin de là un succulent burritos dans le petit resto branché « Dolores ». Vu le monde, il n’y a pas de doute, l’établissement est un vrai succès ! Pour digérer, nous faisons un tour au marché de Noël de l’Alexanderplatz ainsi qu’un peu de lèche vitrine au centre commercial Alexa.

Après quoi nous prenons le bus public n°100 (mais vous pouvez aussi prendre le n°200) pour nous arrêter à la cathédrale de Berlin, le Berliner Dom, située sur l’île aux musées. A ce moment-là, le soleil couchant illuminait de tous ses rayons l’édifice, rendant à celui-ci toute sa beauté ! L’île aux musées, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1999, abrite également les musées nationaux les plus importants (Pergame, Altes Museum, Neues Museum, Alte Nationalgalerie). C’est surtout une très belle balade au milieu de merveilles architecturales.

Berliner Dom
Vu que les bus n° 100 et 200 passent par les attractions principales de la ville, nous décidons de reprendre ce moyen de transport qui continue son chemin sur l’avenue Unter Den Linden. Nous nous arrêtons à la porte de Brandebourg et admirons le coucher de soleil ainsi que l’éclairage donné sur la porte à la tombée de la nuit. Ce fut un superbe souvenir ! Pour terminer notre journée, nous avons pris l’habitude d’aller nous balader à un marché de Noel. Ce soir-là, nous nous rendons dans la périphérie de Berlin, au marché de Noël de Spandau. Réputé comme l’un des plus grands de la ville, il y régnait un esprit chaleureux.

Jour 4 :  l’Histoire

Pour notre dernier jour à Berlin, nous débutons par la visite du musée juif. Nous gardons un souvenir mitigé de cette visite. Certaines parties du musée étant beaucoup plus intéressantes que d’autres.

Musée Juif Berlin

Nous poursuivons à pied vers le Checkpoint Charlie qui est l’un des postes frontières les plus connus de l’époque de la guerre froide. Celui-ci marquait la division territoriale entre l’Ouest et l’Est et la division politique entre le capitalisme et le communisme. C’est ici que l’on retrouve le panneau emblématique qui indique en partie « YOU ARE NOW LEAVING THE AMERICAN SECTOR ». C’est un lieu hautement symbolique à absolument visiter même si nous avons un peu regretté le cirque des figurants pour appâter les touristes.

Checkpoint Charlie Berlin
Le musée de la topographie de la terreur est installé dans ce qui était le siège de la gestapo et de la police secrète. A l’intérieur, l’exposition retrace l’histoire de ce qui fut le siège de la persécution et de l’extermination menée par le régime national-socialiste.

Un séjour à Berlin ne pouvant se faire sans essayer un currywurst, c’est au Curry 36 que nous avons goûté cette drôle de recette.

Nous achevons notre séjour de 4 jours à Berlin par une balade à pied le long de l’avenue d’Unter Den Linden où nous nous arrêtons en chemin pour admirer les bâtiments universitaires et pour entrer dans un magasin de «Ampelmann», figure emblématique des feux de signalisations berlinois. Nous reprenons ensuite le bus 100 jusqu’au Tiergarten, le plus grand parc de la ville. Au milieu de celui-ci trône la colonne de la Victoire. Le bus 100 nous conduit enfin jusqu’à Zoologisher Garten d’où nous rentrons à l’hôtel récupérer nos bagages avant de nous mettre en route pour l’aéroport.

Notre avis sur Berlin

C’était un choix délibéré de notre part de partir à cette période de l’année pour alterner les visites et l’ambiance des marchés de Noël. Nous n’avons pas regretté ce choix. La réputation des marchés de Noël allemands était à la hauteur, rendant une atmosphère plus légère après nos visites culturelles ou historiques. Nous avons trouvé que Berlin peut être un citytrip bon marché. Il y a un choix d’hôtels d’un bon rapport « qualité/prix », il est facile de se déplacer en transport en commun, de nombreuses visites sont gratuites et il y a de nombreux endroits où manger sur le pouce pour les petits budgets.

Hotel Leonardo Berlin

Nous avons séjourné à l’hôtel Léonardo Hotel Berlin qui était d’un excellent rapport qualité/prix. L’hôtel est très bien entretenu et les chambres sont confortables. Sa situation est pratique vu qu’il se situe au pied de la station de métro Bismarckstraße qui nous conduit en peu de temps vers les principales attractions de la ville. Pour notre part, nous avons décidé de ne pas prendre le petit-déjeuner à l’hôtel. Nous n’avons pas regretté notre choix car il y a plein de possibilités dans le quartier pour aller chercher son petit déjeuner. Bref, approuvé et satisfaits !

Close