Faut-il participer à des game drive en Afrique du Sud?

Une des raisons principales de visiter l’Afrique du Sud réside dans la possibilité de pouvoir effectuer de nombreux safaris. En effet, le pays comptabilise une vingtaine de parcs nationaux, dont le célèbre parc Kruger. Les amateurs de safari peuvent s’en donner à cœur joie, d’autant plus que la diversité des espèces animales diffère selon chacun d’entre eux. S’il est très facile d’organiser et de circuler de façon indépendante dans ces parcs, cela vaut-il la peine de participer à des game drive organisés par les camps ?

Notre expérience

game drive afrique du sud (2)Durant notre périple sud-africain, nous avons traversé quatre parcs dans lesquels nous avons pu réaliser des safaris : le parc Kruger, Hluhluwe-Imfolozi, Addo Elephant et Isimangaliso. Nous avons réalisé deux game drive : un morning drive dans le parc Kruger et une guided walk dans le parc d’Hluhluwe-Imfolozi. Le premier nous a valu essentiellement de pouvoir observer une lionne de près. Tandis que durant notre guided walk nous avons aperçu plusieurs rhinocéros, à seulement quelques dizaines de mètres de nous. Ces deux tours organisés par les camps (respectivement par le Skukuza et le Mpila) ont été très différents, pour bien des aspects. Alors qu’au parc Kruger nous étions presque une vingtaine à nous assoir dans une jeep qui ressemblait davantage à un mini-bus tout terrain, nous étions seuls avec un ranger lors de notre guided walk. Ces deux expériences contrastées nous permettent de dresser un bilan sur ces game drive en Afrique du Sud, bien que conscients que d’autres formules existent et que tout est une question de ressenti.

Les avantages

Une premier avantage à participer à un game drive organisé est de pouvoir observer des animaux avant/après les autres visiteurs, aux moments de la journée où la vie sauvage reprend peu à peu son cours. En effet, la durée des game drives en jeep est généralement de 3 heures, dont une a lieu avant/après l’heure d’ouverture ou de fermeture des camps. Dans notre expérience au parc Kruger, nous avons été, par exemple, les premiers à découvrir une lionne sur le bord de la route. Plus tard dans la journée, lorsque nous sommes retournés sur les lieux avec notre voiture de location afin d’admirer à nouveau la lionne qui était toujours dans le secteur, les jeeps des tours privés étaient nombreuses pour satisfaire leurs clients.

Un autre avantage est de pouvoir se laisser guider durant quelques heures. Ce n’est pas négligeable car lorsque l’on passe plusieurs heures par jour à arpenter les routes des parcs à la recherche du Big Five et des autres animaux, le game drive apparait presque comme un moment de détente, tout en se laissant la possibilité d’observer la faune.

Par ailleurs, on a beau être ultra-motivé et regarder tout autour de soi, notre œil n’est pas forcément aussi averti que celui des rangers. Il se peut donc que l’on passe à côté de l’observation de certains animaux lorsque l’on effectue soi-même son safari. Certes, ceci peut également être le cas lors de game drive. Il n’empêche que nous avons pu observer certains animaux pour lesquels nous serions complètement passés à côté en self-drive.

Enfin, les rangers se communiquent en direct les lieux où des animaux sont aperçus. De ce fait, il arrive qu’ils fassent soudainement demi-tour pour s’orienter vers un endroit plus propice à l’observation des animaux.

Les inconvénients

Le prix peut être un frein dans la réalisation de game drive. Généralement, il faut compter environ une vingtaine d’euros par personne.

game drive afrique du sud

Comme pour tout tour organisé, le visiteur doit se résoudre à se laisser guider. Ce « manque de liberté » peut apparaitre contraignant pour certaines personnes, d’autant plus que la marge de manœuvre pour inverser cette situation de fait est nulle.

Faut-il faire des game drive en Afrique du Sud?

Notre avis est que participer à un game drive constitue une expérience parfaitement complémentaire au self drive. Les game drive permettent de vivre différemment le safari et plus que probablement d’observer plus d’animaux qu’en se contentant uniquement du self-drive.

game drive afrique du sud (2)

Une astuce peut consister à suivre sur plusieurs kilomètres une jeep d’un tour privé afin de s’arrêter aux mêmes points d’observation de la faune, sans les contraintes d’un tour organisé.

Close