Ko Phi Phi, ça vaut le coup ?

Toute personne ayant l’âme voyageuse connaît Ko Phi Phi. Pourtant, au vue notamment de sa réputation de fêtarde, elle rebute certains de s’y rendre.

ko-phi-phi

Des faits qui ne trompent pas

Malheureusement, il y a certaines réalités avec lesquelles l’île doit composer. Par exemple :

  • C’est par ferrys entiers que les touristes affluent quotidiennement sur l’île
  • Le village de Tonsai est devenue une petite ville où s’entassent des milliers de touristes dans les backpackers bons marché
  • L’île ne cesse de se développer et les nouvelles constructions continuent de pousser

Si ces éléments mettent en péril l’équilibre de l’île et peuvent laisser craindre le pire pour son futur, ils jouent également sur sa réputation et donc sur l’attrait qu’elle peut exercer sur les voyageurs avides de découvertes de beautés naturelles et de farniente.

maya bay

Ce qu’il ne faut pas faire

Voici une liste, certainement non-exhaustive, des choses qu’il faut éviter de faire lorsque l’on envisage une visite de Ko Phi Phi:

  • Se voiler la face sur les réalités de l’île
  • Venir à Ko Phi Phi pour une journée en excursion depuis Phuket (mais préférer y séjourner plusieurs jours)
  • Loger à Tonsaï, trop bruyante, trop sale et en totale inéquation avec la beauté originelle de l’île (mais préférer par exemple la plage de Long Beach)
  • Visiter Maya Bay avec une agence qui transporte des dizaines de touristes sur un même bateau (mais trouver un taxi boat à privatiser)

Les raisons de venir à Ko Phi Phi

Phi Phi concentre quelques-uns des plus beaux paysages balnéaires de la planète. En particulier l’île inhabitée et protégée de Phi Phi Ley qui renferme la célèbre plage de Maya Bay se visite très facilement depuis Ko Phi Phi.

La beauté de ses fonds marins place également Ko Phi Phi comme l’un meilleur spot de plongée de la planète. Tandis que les amateurs de marche peuvent réaliser l’ascension du sommet de l’île d’où le panorama est magnifique. D’autres sentiers permettent d’explorer les recoins encore isolés de l’île.

Par ailleurs, Ko Phi Phi est facile d’accès puisque seules deux petites heures de ferry ne la sépare de Phuket, d’où les liaisons aériennes sont nombreuses avec les autres destinations thaïlandaises et du sous-continent sud-est asiatique.

Pour toutes ces raisons et en évitant de tomber dans les travers d’un tourisme se massifiant, venir à Ko Phi Phi, ça vaut le coup. Du moins, Ko Phi Phi peut représenter une première expérience avec les îles thaïlandaises car bien d’autres valent la peine d’être découvertes.

ko-phi-phi

Close