Phoenix Hotel Yogyakarta

Lors de notre séjour en Indonésie, nous avons séjourné dans un hôtel d’exception, le Phoenix Hotel Yogyakarta. Pour le prix d’une chambre standard en Europe, le Phoenix Hotel offre un confort digne d’un palace. C’est pourquoi, si vous séjournez prochainement à Yogyakarta, nous vous conseillons vivement cet hôtel.

Un lieu chargé d’histoire

Le Phoenix Hotel est niché dans un bâtiment emblématique de l’époque coloniale. Sa construction date de 1918, à l’initiative d’un riche négociant chinois, Kwik Dioen Eng, qui le construisit dans le but d’en faire sa résidence privée. Au fil des propriétaires, sa fonction a évolué. Ainsi, à l’époque de la Grande Crise, il est devenu un hôtel de pensionnaires, jusqu’à l’occupation japonaise en 1942. Après la guerre, il fut la résidence officielle du Consul chinois. Ce n’est qu’en 1951 qu’il trouve sa fonction d’hôtel. Aujourd’hui, l’hôtel compte 144 chambres et suites.

Les espaces communs

On plonge dans l’ambiance du Phoenix Hotel dès l’arrivée. Outre la majestueuse entrée, le hall d’entrée est aménagé de manière confortable. Il jouxte par un petit salon à la décoration coloniale qui nous plonge un siècle plus tôt.

L’hôtel dispose également d’une jolie cour centrale où se prend le petit-déjeuner.

A l’arrière de l’hôtel se trouve la piscine, le spa et le centre de fitness (nous n’avons pas testé ces deux derniers). La piscine est entourée de nombreux transats sur lesquels on trouve un essuie de bain. C’est l’endroit idéal pour se reposer après avoir passé une partie de la journée à visiter la ville.

La chambre

L’hôtel dispose de plusieurs types de chambres, de la chambre supérieure à la suite. Notre chambre supérieure, d’une vingtaine de mètres carrés, disposait de tout le confort que l’on peut attendre d’un hôtel de ce standing : coffre-fort, garde-robes, mini-bar, bureau, etc… Les articles du mini-bar non réfrigérés sont dans une cage à oiseau, ce qui est original. En plus de ces éléments, on a également apprécié d’autres accessoires tels que peignoirs, pantoufles, carnet de notes, ou encore boules Quies. En outre, des fruits (des salaks) sont également offerts et un bocal rempli de bonbons est déposé sur le bureau.

Le soir de notre première nuit, en rentrant d’avoir été dîner, nous avons eu l’agréable surprise de découvrir que notre chambre avait été préparée pour la nuit : tentures fermées, coussins et couvre-lits rangés.

IMG_0525

La décoration de la chambre est soignée, de style javanais, avec un joli mobilier. Le point faible de la chambre est sans doute la salle de bains. Bien que la douche italienne soit agréable et que l’hôtel fournisse un ensemble d’accessoires de toilette, on aurait pu s’attendre à ce qu’elle soit légèrement plus spacieuse.

Les services

Le Phoenix Hotel propose une panoplie de services dont nous avons pu bénéficier. Outre l’échange d’argent (attention car le taux est défavorable par rapport aux banques situées à côté de l’hôtel), nous avons fait appel au centre d’affaire de l’hôtel pour réserver nos billets de train vers Surabaya. L’employée de l’hôtel s’est ainsi chargée de prendre contact avec la compagnie ferroviaire afin de connaitre les disponibilités et les tarifs des billets de train. Une fois la réservation effectuée, nous avons reçu dans notre chambre par courrier interne le voucher. Restait à se rendre à la gare pour imprimer nos billets, en évitant ainsi des files d’attente.

Au-delà de la quantité des services offerts (parking, service de chauffeur, location de voiture, bagagiste,…), c’est surtout la disponibilité et le professionnalisme du personnel qui sont très appréciables. Quel luxe de pouvoir demander presque tout et n’importe quoi et de recevoir une réponse complète, avec une attitude serviable.

Le petit-déjeuner

Le petit-déjeuner est certainement le plus complet qu’un hôtel puisse proposer. Il n’y a pas de qualificatif pour désigner l’étendue du buffet servi tous les matins à partir de 6 heures. Entre les classiques (fruits, céréales, viennoiseries,…), on trouve également un vaste choix de produits chauds de la cuisine européenne, chinoise et indonésienne. Ce qui est sûr, c’est qu’il est impossible d’en faire une liste exhaustive. Vu la taille du buffet, il faut en tout cas prévoir du temps pour le savourer, ce qui n’a malheureusement pas été suffisamment notre cas puisque sur nos trois petits déjeuners, par deux fois nous avons été un peu pris par le temps (afin d’arriver tôt sur le site de Prembanan et pour prendre le train).

Bien que légèrement excentré du centre animé de Yogyakarta (l’hôtel se trouve à 2 minutes à pied du Tugu Monument), loger au Phoenix Hotel reste un choix d’exception tant le confort se retrouve à tous niveaux.

Close