Quel quartier pour se loger à Rio de Janeiro ?

Bien choisir le quartier dans lequel on loge est primordial lorsque l’on séjourne dans une grande ville. En effet, plusieurs aspects entrent en ligne de compte pour établir son choix : accessibilité, emplacement par rapport aux centres d’intérêt, ambiance, possibilités d’hébergement, sécurité, etc. Ce choix est d’autant plus compliqué lorsque l’on voyage dans une ville connue pour son insécurité. Cette question de savoir dans quel quartier se loger, nous nous la sommes posée lors de notre séjour à Rio de Janeiro. Nous avons donc pesé les pour et les contre de chaque quartier de Rio.

Copacabana

Célèbre pour sa plage de près de 5 kilomètres de long, le quartier de Copacabana est sans doute le premier venant à l’esprit lorsque l’on envisage un séjour à Rio de Janeiro. En effet, on se dit qu’on doit y être au cœur de l’animation de la ville. Ce n’est pas totalement faux car c’est effectivement l’un des quartiers les plus animés mais à l’exception de sa plage, il ne présente pas de réel intérêt sur le plan touristique. De plus, l’animation est essentiellement nocturne et se concentre sur son front de mer. Par conséquent, les rues sont désertées une fois la nuit tombée, posant certains problèmes de sécurité. Enfin, du fait de sa renommée, le quartier de Copacabana est l’un des plus chers de Rio.

se loger à rio de janeiro

Ipanema

Sur papier, Ipanema est peut-être l’un des quartiers le plus sûrs de la ville. Proche de superbes plages et des meilleurs restaurants, il jouit également de nombreuses boutiques. On s’y sent plus en sécurité le soir qu’à Copacabana. Cependant, le quartier est situé à l’extrémité de la ligne de métro et les prix sont élevés. Notre séjour s’étant effectué lors de la Coupe du Monde, ce quartier était tout simplement impayable!

se loger à rio de janeiro

Santa Teresa

Situé sur les hauteurs, le quartier de Santa Teresa est souvent comparé au quartier de Montmartre à Paris pour l’attirance qu’il procure auprès des artistes. Proche du Centro et des bars animés du quartier de Lapa, il faut toutefois être vigilant (plus qu’ailleurs dans la ville) car il peut être dangereux de s’y promener à pied la nuit. De plus, c’est sans doute le quartier le plus mal desservi par les transports. Même les taxis refusent souvent de le desservir. Pour tout ceci, le quartier de Santa Teresa est sans doute le moins bon choix pour loger à Rio, surtout pour une première visite.  

se loger à rio de janeiro

Botafogo

A mi-chemin entre Copacabana et le Centro, le quartier résidentiel de Botafogo présente l’avantage d’offrir une très belle vue sur le Pain de Sucre. La vision sur le port de plaisance est également très agréable. Par contre, il n’y a pas de plage à Botafogo, enfin si, il y en a une mais elle n’est pas praticable. Le quartier présente l’avantage de bénéficier d’une très bonne accessibilité puisqu’on y recense une station de métro (menant à Copacabana, Ipanema, Centro, …) mais il est également desservi par de nombreuses lignes de bus desservant directement le Corcovado et le Jardin Botanique.

se loger à rio de janeiro

Pour trouver notre hébergement à Rio, nous avions testé pour la première fois la plateforme Airbnb et le logement chez l’habitant. Après quelques demandes infructueuses, nous sommes finalement tombés sur l’annonce de Jerry qui nous proposait une chambre dans son petit appartement de Botafogo pour environ 75 Eur la nuit, compte tenu que notre séjour se déroulait durant la Coupe du monde. En temps normal, il la loue pour une quarantaine d’euros.

se loger à rio de janeiro

Nous sommes restés 6 nuits dans l’appartement de Jerry. Si c’est lui-même qui nous a accueilli à notre arrivée, nous n’avons malheureusement pas réellement eu l’occasion de le côtoyer le reste du temps. Qu’à cela ne tienne, nous avons tout de même passé un excellent séjour dans son petit appartement, joliment décoré et exceptionnellement bien situé. Ces 6 jours nous ont laissé le temps de prendre nos marques dans cette extraordinaire ville qu’est Rio. Encore un peu, et nous nous serions pris pour de vrais cariocas…

se loger à rio de janeiro

Chaque quartier de Rio a donc ses avantages et ses inconvénients. Pour y avoir logé sans aucun regret, le quartier de Botafogo présente finalement pas mal d’avantages et peu (voire pas) de réels inconvénients. D’autres choix de quartiers pour loger à Rio sont possibles comme à Leme (à l’extrémité de Copacabana) ou Leblon (à l’extrémité d’Ipanama).

Close