Que visiter en trois jours à Kuala Lumpur ?

Capitale de la Malaisie, Kualu Lumpur reste une ville asiatique encore peu connue des touristes européens. Si les tours Petronas parviennent à émerger comme symbole du dynamisme de la ville, Kuala Lumpur a beaucoup plus de curiosités à nous dévoiler. Pour une première découverte, trois jours permettent d’avoir déjà un très bon aperçu de la ville.

tour petronas

Les Tours Petronas

 Érigées pour la compagnie pétrolière Petronas, les Twin Towers font partie du cercle fermé des plus hautes tours du monde. Haute de 451 mètres pour 88 étages, la visite s’effectue à mi-hauteur, sur la passerelle qui relie les tours (à 170 m de hauteur).

KL Tower

Située au sommet de la colline Bukit Nanas (des navettes gratuites permettent de faire l’ascension), la visite de la KL Tower offre une vue imprenable, à 360°, sur la ville.

Heritage Old Station

Très belle gare de style à la fois occidental (victorien) et oriental (indien). Elle fut achevée en 1910.

Merdaka Square

La Place de l’Indépendance est l’une des rares places de Kuala Lumpur. S’y balader offre de jolis points de vue sur les anciens bâtiments adjacents. On y aperçoit également la KL Tower.

Masjid Jamek

Située entre la Merdaka Square et le quartier de Little India, Masjid Jamek est la plus ancienne mosquée de la ville.

Temple Sri Mahamariamman

Intéressant pour sa porte principale, ce temple hindou mérite un détour lorsque l’on est dans le coin de Chinatown. Sa façade était malheureusement en réfection lorsque nous étions à Kuala Lumpur.

Central Market

Logées dans une belle bâtisse de style Art Déco, de nombreuses petites boutiques destinées aux touristes s’alignent sur deux niveaux.

Chinatown

Des centaines de petites échoppes dont beaucoup proposent des contrefaçons. A faire pour l’ambiance, les couleurs, les odeurs… Pour ces mêmes raisons, le quartier de Little India n’est pas à oublier.

Batu Caves

Le site de Batu Caves est situé à une dizaine de kilomètres au nord de la ville. Outre l’immense statue qui orne l’entrée, il faut grimper les 272 marches et pénétrer dans ses grottes où sont disséminés plusieurs petits lieux de culte. Pas mal de singes dans le coin.

Close