Itinéraire 2 semaines à Palawan

Vaste pays comptant pas moins de 7000 îles, les Philippines offrent une large palette de possibilités en matière d’itinéraires, selon la durée qu’on leur consacre. Nous sommes restés un peu plus de 2 semaines aux Philippines. Pour cette raison, nous avons décidé de nous concentrer sur la région de Palawan et de Busuanga. Nous avons donc fait l’impasse sur la capitale des Philippines, la région des rizières de Banau et les nombreuses autres îles possibles. L’itinéraire que nous avons tracé était donc dépendant du temps que nous avions à consacrer aux Philippines mais devait également tenir compte des temps de transport qui sont particulièrement longs dans ce pays. En effet, les Philippines peinent encore dans les infrastructures de transports (réseaux de transports en commun, infrastructures routières, etc.). De ce fait, il faut bien souvent consacrer une demi-journée à une journée complète pour rallier l’étape suivante de son circuit.

Etant donné la présence de deux aéroports régionaux, l’un à Coron, l’autre à Puerto Princesa, il y a deux itinéraires possibles pour faire le tour de Busuanga et de Palawan :

  • du nord vers le sud: de Coron à El Nido puis Puerto Princesa,
  • du sud au nord: de Puerto Princesa à El Nido puis Coron.

Nous avons opté pour le trajet du nord vers le sud. Cet itinéraire nous a conduit de Coron à Puerto Princesa en passant par El Nido, Modessa Island (dans les environs de Roxas) et Port Barton.

Les islands hopping

L’activité prédominante des Philippines s’appelle les « island hopping » qui sont des tours en bateau à la journée.

Bon nombre d’hébergements et d’agences proposent  ces sorties en mer en bangka. Différents tours existent et sont généralement identiques d’une agence à l’autre ; ce qui est pratique pour comparer les prix, bien que ceux-ci soient souvent similaires.

Quelle que soit la région, les tours sont appelés alphabétiquement : « Tour A », « Tour B », « Tour C », etc. Généralement, chaque tour permet de découvrir 3 à 7 sites. Ceux-ci sont avant tout propices au snorkeling, à la baignade, ou pour l’observation d’un paysage.

En fonction de l’agence, de la saison et du tour choisi, les bangkas sont à partager en moyenne à 6 personnes, mais celles-ci peuvent être davantage remplies ou louées en privé. Avec un peu de chance, il est possible de payer le prix de groupe mais de se retrouver seuls avec le capitaine sur la bangka. C’est l’opportunité que nous avons eue lors de notre séjour à Port Barton.

Les tarifs incluent le lunch (poisson ou viande grillé ; légumes ; riz ; fruit), et parfois, un petit snack est également offert. Il est aussi possible de louer du matériel de snorkeling mais le plus rentable est d’emporter son propre matériel.

De Coron à Puerto Princesa, voici l’itinéraire que nous avons suivi au cours de deux semaines à Palawan.

Busuanga / Coron

Nombre de jours : 4 jours

A faire : Coron se situe à une journée de navigation de Palawan. Elle s’intègre néanmoins parfaitement dans un circuit de 2 semaines autour de Palawan.

Nous avons effectué deux tours en bateau à la journée. Le premier nous a conduit dans les spots les plus célèbres de la région de Coron, desquels trône le Kayangan Lake.

Coron - Busuanga - Philippines (1)

Le second tour en bateau nous a demandé plus de temps de navigation mais cela en valait largement la peine car Malcapuya Beach, Banana Beach et Dulog Beach sont exceptionnelles aussi bien sur terre que sous la mer.

Coron - Busuanga - Philippines (2)

Pour le reste, Coron a été pour nous une étape de repos après nos quelques jours speedant passés à Hong Kong. Nous avons donc largement profité de la piscine de notre petit hôtel.

Pour se loger : Hôtel Sunz en Coron Resort (2500 PHP/nuit avec petit-déjeuner). D’un excellent rapport qualité/prix, ce petit hôtel dispose d’une belle piscine mais surtout d’un personnel hyper attentionné.

El Nido

Nombre de jours : 5 jours

A faire : la baie de Bacuit est « the place » à voir lorsque l’on voyage à El Nido. On la visite généralement en tours à la journée. A cette option, nous avons préféré nous immiscer dans ce décor de rêve le temps d’une excursion de trois jours et deux nuits avec l’agence Native Exploration. Au programme : plages de rêves, criques et lagons isolés, poissons à gogo (sous l’eau et dans l’assiette). Globalement, ce tour nous a permis d’éviter les hordes de touristes qui visitent les Bacuit à la journée. Ceci dit, on a bien senti que parfois cela se jouait à très peu de temps, car on a parfois été amené à être sur les mêmes lieux en même temps que d’autres tours. Toutefois, nous ne regrettons absolument pas d’avoir vécu de cette manière la découverte  de la baie de Bacuit.

Bacuit El Nido (3)

Bacuit El Nido (2)

Bacuit El Nido (1)

Revenus de nos trois jours en mer, il nous restait deux jours pour arpenter les rues de El Nido mais surtout pour découvrir les plages environnantes. La plus proche de El Nido est située après celle de Corong Corong. Il s’agit de Las Cabanas Beach. Elle fait face à la baie de Bacuit. Las Cabanas Beach est une très longue étendue de sable blanc bordée de palmiers qui invite au farniente (prévoir beaucoup de crème solaire car il n’y a que très peu d’ombre).

Las Cabanas Beach el Nido

En louant un scooter (possible aussi de s’y rendre en tricycle), on peut atteindre la plage de Nacpan après 30-45 minutes de route. S’y rendre, c’est partir un peu à l’aventure. Sur la route, il faut éviter les nids de poule ou franchir des passages en travaux. Mais on traverse des paysages où le temps semble parfois s’être arrêté. Sur la fin du trajet, la route se transforme en chemin de terre battue. Une fois sur la plage de Nacpan, on peut se délecter d’une plage vierge de tout développement, bordée de palmiers.

Nacpan El Nido

Pour se loger : Stunning Vistas (2800 PHP/nuit  – chambre de catégorie intermédiaire, avec petit-déjeuner). Situé à Corong Corong, cet hôtel a récemment changé de propriétaire, ce qui lui a vraisemblablement fait perdre en qualité. L’accueil est froid et complètement désintéressé. Par contre, la chambre et le petit-déjeuner sont corrects. On paie la situation au bord de la plage, dans une des régions les plus prisées des Philippines. Par contre, le coucher de soleil depuis la terrasse du Stunning Vistas est à tomber.

Modessa Island

Nombre de jours : 2 jours

A faire : rien, à part profiter de la quiétude des lieux car cette île-hôtel ne compte qu’une vingtaine de bungalows. Autant dire que l’on ne croise que très  peu de monde sur cette île dont le tour à pied s’effectue en moins d’une demi-heure. Nous avons été étonnés par la diversité marine rencontrée lors de nos sorties en snorkeling.

Modessa Island Resort (1)

Modessa Island Resort (2)

Pour se loger : Modessa Island Resort, la seule et unique infrastructure d’hébergement de l’île.

Port Barton

Nombre de jours : 2 jours

A faire : A Port Barton, il y a quatre tours en bateau possibles. Nous avons opté pour le tour B qui reprend deux sites de snorkeling (Aquarium, Sancturary) et deux plages (Exotic island et German Island). Bien que nous ayons payé le tarif de groupe, nous avons la chance de nous retrouver à deux sur le bateau. Ce fut une agréable journée de détente et de découverte.

Port Barton

A Port Barton, on a également l’impression de s’immiscer dans une région des Philippines plus authentique. Ce petit village de pêcheurs est bien entendu aujourd’hui très largement tourné vers le tourisme. Mais les infrastructures sont encore peu nombreuses et les ruelles non asphaltées du village lui confèrent une atmosphère apaisante. On a beaucoup aimé flâner dans le village et s’assoir sur la plage de Port Barton.

Port Barton (2)

Port Barton (1)

Pour se loger : Deep Moon Resort (1600 PHP/nuit, en fonction de la chambre, sans petit-déjeuner). Un accueil déplorable, une chambre qui ne correspondait pas à notre demande, un entretien des chambres et des abords douteux nous laissent un souvenir plus que mitigé du Deeop Moon Resort.

Puerto Princesa

Nombre de jours : 1 jour

A faire : Puerto Princesa, c’est une étape de passage presque obligée à cause de la présence de son aéroport. Généralement, on y reste guère plus longtemps qu’une ou deux nuits. Pour nous, Puerto Princesa a été notre dernière étape de notre séjour aux Philippines. Nous n’y sommes restés qu’une seule nuit, ce qui nous a malgré tout permis de découvrir les quelques attraits de cette ville grouillante : la baywalk, la plaza Cuartel et la Cathédrale de l’Immaculée Conception.

Puerto Princesa

Pour se loger : Susan’s Place. Très propres et très fonctionnelles, les chambres du Susan’s Place disposent d’un confort répondant aux normes occidentales, pour un prix très doux (1600 PHP/nuit avec petit-déjeuner philippin). A quelques minutes en tricycle du centre mais aussi de l’aéroport, il jouit d’une situation plutôt centrale. Et pour ne rien gâcher à la qualité de ce petit hôtel, l’accueil est très attentionné.

Bilan

Nous avons trouvé notre itinéraire parfaitement équilibré. La durée de nos étapes était bien ajustée pour une première découverte de Coron et Palawan. Les paysages et les plages sont juste à couper le souffle. En fait, aux Philippines, cela se passe aussi bien sur terre que sous l’eau. Les fonds que nous avons découverts en snorkeling sont de loin les plus jolis qu’il nous ait été donné de voir jusqu’à présent.

La contrepartie à ce décor de rêve est la qualité des hébergements qui ne sont vraiment pas à la hauteur du prix payé.

Close