Itinéraire de 4 semaines en Indonésie

5 ans ! C’est le temps qu’il nous a fallu pour concrétiser ce voyage en Indonésie. En effet, c’est en 2010 qu’on a eu le déclic de nous y rendre. Il ne s’agissait pas d’une simple envie de découvrir ce pays mais d’une réelle et profonde attraction pour cet archipel. Il aura donc fallu attendre 2015 pour concrétiser ce rêve. Après plusieurs projets professionnels et personnels réalisés, c’est sans regret que nous avons attendu aussi longtemps pour nous y rendre car les conditions étaient toutes réunies pour en faire un voyage grandiose. Nous avons donc eu l’occasion de parcourir l’Indonésie  pendant une trentaine de jours, ce qui a nous laissé la liberté de réaliser un parcours riche et diversifié. Dans cet article, nous retraçons le merveilleux mois que nous avons vécu au travers de notre itinéraire en Indonésie.

dsc00688-1024x768

Borobudur (Java)

Nombre de jours : une journée

A faire : on vient avant tout à Borobudur pour visiter son temple vieux de plusieurs siècles. Nous avions choisi d’assister au lever du soleil sur celui-ci. C’est donc dans l’obscurité totale que nous l’avons atteint avant de le découvrir au fil du lever du soleil, sous des couleurs orangé et rougeâtre. Son nombre impressionnant de stûpas et ses bas-reliefs confèrent au temple une jolie sophistication. Outre la beauté du temple, nous avons également été marqués par l’attraction que nous avons eu sur les jeunes indonésiens qui se ruaient sur nous afin de prendre une photo ensemble. 

borobudur-1-1024x683 borobudur-2-1024x683

Dans l’après-midi, c’est à vélo que nous sommes partis à la découverte des alentours de Borobudur. Si les paysages de rizières ne doivent pas être manqués, il y a aussi plusieurs temples à découvrir dans la région tel que le Candi Mendut.

borobudur-3-1024x683 borobudur-4-1024x683

Pour se loger : le Rumah Dharma, situé au milieu des rizières de Borobudur. Les chambres sont très spacieuses et très joliment décorées. Possibilité de dîner sur place (menu 3 services) et mise à disposition gratuite de vélos.

Yogjakarta (Java)

Nombre de jours : deux jours et demi

A faire : le temps sur place est à consacrer entre la visite de Yogjakarta et ses alentours où trône le temple Prambanan.

Le point central de Yogjakarta est le Palais du Sultan (Kraton) dont l’intérêt majeur est la présentation de spectacles pour une immersion dans la culture javanaise. A proximité du Kraton se tient le Taman Sari (Water Castle) qui offre un cadre paisible où déambuler.

yogja-2-1024x683 yogja-3-1024x683

Quelle que soit l’heure de la journée, il se passe toujours quelque chose sur la Malioboro Street. Bordée de nombreuses petites échoppes, on y trouve également le marché de Beringharjo dont il faut arpenter les allées. En soirée, les étals prennent possession de la rue pour offrir leur cuisine de rue.

Prambanan est facilement accessible en bus depuis Yogjakarta. En réalité, il s’agit d’un ensemble de 240 temples. Le temple central est excellemment conservé et ses dimensions sont vraiment impressionnantes.

prambanan-1024x683

Pour se loger : nous ne pouvons que conseiller de loger au Phoenix Hotel Yogyakarta, un hôtel d’exception !

Volcans Bromo et Ijen (Java)

Nombre de jours : trois jours

A faire : Le tour classique de la visite des volcans Bromo et Ijen dure trois jours, depuis le départ à Yogjakarta jusqu’à Bali (ou inversement). Nous l’avons fait avec un chauffeur privé, ce qui a été un excellent compromis entre indépendance et facilité de transport. Autant à Bromo et qu’à Ijen nous avons eu le temps d’en faire le tour et de les admirer des heures durant (environ 9 heures sur place pour chacun d’entre eux). Ces deux volcans sont absolument fascinants, mais ils se méritent. Durant trois jours, on dort très peu car on débute les ascensions au milieu de la nuit et on marche énormément, dans des conditions pas toujours évidentes. Malgré tout, le Bromo et l’Ijen sont deux merveilles naturelles qui ont réussi à nous envoûter. Par ailleurs, à la dimension naturelle, l’Ijen ajoute une dimension humaine qui nous a procuré d’intenses frissons. En effet, c’est avec l’aide d’un mineur de souffre que nous sommes descendus dans le cratère. S’immiscer dans la difficulté de leur métier dans un tel environnement restera à jamais un moment fort de nos voyages.

bromo-1-1024x683

ijen-4-1024x683

ijen-2-1024x683

Pour se loger : nous avions logé au Lava View Lodge à Cemoro Lawang (mais l’hôtel est situé après la barrière qui implique de payer le droit d’entrée) et Catimor Homestay (d’un mauvais rapport qualité/prix). Nous avons repéré sur la route l’Ijen Resto and Guesthouse à hauteur de Licin. A essayer une prochaine fois…

Munduk (Bali)

Nombre de jours : 2 jours

A faire : Munduk est connue pour son trio de cascades que l’on découvre au cours d’une randonnée de 3 heures au cœur de la forêt. Après cet effort, rien de tel que le réconfort aux Air Panas Banjar. Il s’agit de sources d’eau chaude se déversant dans des piscines essentiellement fréquentées par les locaux.

munduk-1-1024x683 munduk-2-1024x683

C’est également depuis Munduk que nous sommes partis à la découverte des rizières de Jatiluwih, sans aucun doute parmi les plus belles rizières de Bali. On en a profité pour visiter le temple Pura Luhur Batukaru, dont la spiritualité des lieux nous a procuré une belle sensation de zénitude. Sur le chemin du retour, on s’est arrêté pour visiter le Ulun Danu Bratan Temple sur les rives du lac Bratan. 

munduk-3-1024x683 munduk-4-1024x683

Pour se loger : l’Aditya Homestay, un hôtel familial à l’accueil chaleureux.

Ubud (Bali)

Nombre de jours : 5 jours

A faire : Ubud, ville centrale de Bali est un point de chute idéal car elle permet d’atteindre de nombreux temples et autres centres d’intérêt de la région. Au sein de la ville, Ubud regorge de quelques temples tels que le Saraswati Temple. Mais l’attraction principale est sans doute la Sacred Monkey Forest Sanctuary qui accueille pas moins de 600 macaques. Du cœur de la ville, il est aussi possible de partir en randonnée au milieu des rizières au travers de la Campuhan Ridge Walk. Ubud est également très appréciable car on peut en profiter pour s’octroyer une séance de massage et/ou flâner dans les allées de son marché.

Autour d’Ubud, à moins d’une heure de route en scooter, une série de jolis temples sont accessibles (Pura Tirta Empul, Pura Gunug Kawi, Pura Taman Ayun, Goa Gajah) ainsi que les magnifiques rizières de Tegalagang.

ubud-1-1024x683

Enfin, c’est depuis Ubud que nous avons fait une incursion vers Sidemen. Pour en profiter, nous avions laissé nos sacs à dos à l’hôtel à Ubud pour ne prendre que le strict nécessaire afin de passer la nuit à Sidemen, au cœur des rizières de Bali.

sidemen-1024x683

Pour se loger : Bumi Muwa, à proximité de la Sacred Monkey Forest.

Amed (Bali)

Nombre de jours : un jour

A faire : Pour rejoindre Amed, nous avions opté pour une voiture avec chauffeur privé. Sur le chemin, nous avons fait halte au Taman Tirta Gangga. Avec plusieurs bassins et fontaines, c’est un véritable palais aquatique qui vaut vraiment la peine d’être vu.

amed-1-1024x683

Petite bourgade située à l’Est de Bali, Amed présente un calme très appréciable. Pour nous, Amed était programmé avant tout comme le point d’embarquement vers les îles Gili. Mais sur place, nous avons apprécié les lieux et la jolie plage de Jemeluk Bay. A quelques dizaines de mètres du rivage, on aperçoit déjà beaucoup de poissons en snorkeling.

amed-2-1024x768

Au soir, le point de rendez-vous est le petit mont situé sur le bord de la Jemeluk Bay. Au rythme de chanteurs balinais la guitare à la main, on profite du coucher du soleil sur la baie, avec en toile de fond le Mont Agung.

Pour se loger : Titi Sedaana homestay, une adresse très bon marché, qui dispose d’un excellent restaurant.

Gili Air

Nombre de jours : 3 jours et demi

A faire : Gili Air compose avec Gili Trawangan et Gili Meno un chapelet d’îles situées entre Bali et Lombok. Bon compromis entre la festive Gili T et la très (trop ?) tranquille Gili Meno, Gili Air dispose d’une bonne offre en services et en hébergements. Outre se prélasser sur la plage ou faire le tour de l’île, Gili est réputée pour sa vingtaine de spots de plongée. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’une fois qu’on a goûté à cette expérience, on ne demande qu’à recommencer. Nous avons donc effectué deux plongées lors de notre séjour à Gili Air. Après les aspects théoriques et les exercices en piscine, nous avons pu sillonner les fonds marins à 12 mètres de profondeur. Suffisant pour voir une belle panoplie de poissons en tout genre et surtout, de côtoyer plusieurs tortues.

gili-1024x683

Pour se loger : le Manta Dive offre diverses catégories d’hébergement et dispose également d’un centre de plongée multilingue.

Lombok

Nombre de jours : 3 jours et demi

A faire : au sud de Lombok, la petite ville de Kuta est en train de se développer. Il faut dire que la région présente quelques attraits dont les premiers sont une panoplie de belles plages encore vierges de développement comme Mawun, Mawi ou Selong Blanak. Celles-ci sont toutes accessibles (parfois non sans mal) en scooter. Ces plages étant prisées par les surfeurs, nous nous devions d’essayer cette activité… avec quelques difficultés pour les novices que nous sommes.

lombok-2-1024x683 lombok-3-1024x683

Pour se loger : Villa Bau Nyale

Sanur (Bali)

Nombre de jours : 3 jours

A faire : deux temples majeurs de Bali sont accessibles depuis Sanur, le Tanah Lot et le Pura Luhur Uluwatu. Le Tanah Lot étonne par sa position sur un îlot rocheux au milieu de la mer. Il est l’un des temples les plus connus d’Indonésie. 

sanur-1-1024x683

Nous avons visité le Pura Luhur Uluwatu en fin de journée durant laquelle nous nous sommes concentrés sur la péninsule de Bukit. Situé à flanc de falaise, le temple Uluwatu est dédié aux dieux de la mer et c’est au moment du coucher du soleil que la magie s’empare des lieux.

Enfin, nous avons profité de ces derniers jours à Bali et en Indonésie pour flâner dans Sanur, prendre le temps de manger en terrasse les pieds dans le sable ou encore de manger notre dernière street food au Night Market de Sanur.

Pour se loger : Sunhouse Guest House

Nos impressions

Ce voyage en Indonésie a été une vraie claque, dans le bon sens du terme. Comme nous le disions à notre retour, nous avons eu l’impression d’avoir vécu plusieurs voyages en un seul. L’Indonésie a été un tel coup de cœur que le retour s’est avéré le plus difficile de tous nos voyages. La gentillesse des indonésiens combinée à la diversité et à la splendeur des paysages traversés resteront à jamais gravés en nous. 

Itinéraire en Indonésie jour par jour

J 1 : Vol Bruxelles – Jakarta

J 2 : Arrivée à Jakarta

J 3 : (trajet vers Jogjakarta) – (trajet vers Borobudur)

J4 : Borobudur – (trajet vers Jogjarkarta)

J 5 : Jogjarkarta

J 6 : Jogjarkarta

J7 : Trajet vers Bromo

J8 : Bromo – (trajet vers Ijen)

J9 : Ijen – (trajet vers Munduk)

J10 : Munduk

J11 : Munduk

J12 : (trajet vers Ubud) – Ubud

J13 : Ubud

J14 : Ubud

J15 : Ubud

J16 : Ubud

J17 : (trajet vers Sidemen) – Sidemen

J18 : Sidemen – (trajet vers Ubud) – (trajet vers Amed)

J19 : Amed

J20 : (trajet vers Gili Air) – Gili Air

J21 : Gili Air

J22 : Gili Air

J23 : Gili Air

J24 : (trajet vers Lombok) – Lombok

J25 : Lombok

J26 : Lombok

J27 : Lombok

J28 : (trajet vers Sanur) – Sanur

J29 : Sanur

J30 : Sanur

J31 : Sanur – (trajet vers Jakarta)

J32 : Vol vers Bruxelles

Close