Ubud : la décontract’ de Bali

Ubud est l’étape de notre voyage en Indonésie pour laquelle nous avons consacré le plus de temps (5 jours). Il faut dire qu’avec sa position centrale à Bali, il est relativement facile d’accéder à de nombreux points d’intérêt. Mais aussi, nous voulions nous immerger dans l’ambiance particulière d’Ubud, tant de fois lue.

Après l’île de Java et le village du Munduk au nord de Bali, nous sommes arrivés à Ubud qui nous a, dans un premier temps, donné l’impression d’être une ville très touristique. Le contraste avec Munduk est saisissant mais très vite, nous constatons que la ville dégage une atmosphère « zen » avec beaucoup d’offrandes déposés à même les trottoirs,  des odeurs d’encens, ses jolis temples, etc.

Dans le centre d’Ubud

Dans la ville d’Ubud se trouve la très célèbre Sacred Monkey Forest Sanctuary qu’il est impossible de manquer. On la repère directement car les singes sont déjà présents en dehors du parc ! Nous sommes passés devant ce sanctuaire certains soirs pour aller au resto, autant dire que nous ne faisions pas toujours les fiers tant les singes rodent !

La Sacred Monkey Forest Sanctuary est très bien aménagée, entre passerelles en bois à certains endroits et temples laissés aux mains des singes. Ce sont quelques 600 macaques à longue queue balinais que l’on retrouve dans cette forêt. Divisés en cinq groupes, chacun défend son territoire. La densité de la forêt et la présence de trois temples confèrent aux lieux une dimension magique.

Alors qu’Emmeline était toute contente de côtoyer de près les singes,  pour ma part, je n’étais vraiment pas rassuré auprès de ces animaux au comportement parfois imprévisible. Néanmoins, si l’on se tient à l’écart et que l’on évite de leur donner à manger, ils restent globalement assez calmes vis-à-vis des visiteurs. Certains s’amusent même à se faire des papouilles entre eux, ce qui est mignon !

Sacred Monkey Forest Sanctuary Ubud

img_1796-1024x683

Ubud regorge également de nombreux temples. Peu d’entre eux se visitent mais certains sont ouverts au public comme le Saraswati Temple, très beau et connu pour ses magnifiques fleurs de lotus. Dans de nombreux temples sont organisés des spectacles de danses traditionnelles qui sont réputés pour leur beauté. Pour notre part, nous ne sommes pas allés en voir car nous avions déjà vu un spectacle du même genre sur l’île de Java.

Saraswati Temple Ubud

img_1742-1024x683

A la périphérie de la ville, la Campuhan Ridge Walk offre une belle balade au milieu des rizières. Il s’agit normalement d’une boucle mais nous avons été plusieurs randonneurs à ne pas savoir exactement où tourner pour continuer la boucle. Au fur et à mesure que nous avancions, cela devenait plus une route qu’un chemin de randonnée, nous avons donc décidé de faire demi-tour car la première partie du chemin était de toute façon la plus agréable. Pour cette balade, nous conseillons de la faire de bonne heure ou en fin de journée pour éviter les rayons du soleil lorsqu’il est à son zénith !

Campuhan Ridge Walk Ubud

Une autre activité pour le moins relaxante et qui est absolument à faire en ville est de s’offrir un massage ! La ville regorge de centres de bien-être et la plupart ont l’air très professionnel. Pourquoi s’en priver quand les prix pratiqués sont si démocratiques ?! Nous voulions initialement aller au « Bali Botanica Day Spa » mais, victime de son succès, il n’y avait plus de place disponible pour des massages durant notre séjour à Ubud. Nous avons alors été au Sang Spa 2 et nous en avons été très satisfaits ! Accueil chaleureux, aménagement agréable des lieux, massage divin d’une heure de la tête aux pieds et un thé est offert à la fin.

Plein de choses sont encore à faire à Ubud comme le marché qui se tient en journée. Un bon plan pour faire des emplettes de souvenirs. Comme partout en Indonésie, la négociation est de rigueur car les marchands n’hésitent pas à déclarer un prix de base assez haut. On y trouve également plusieurs magasins d’artisanat pour des plus grandes pièces comme des meubles, des statues, etc. 

Ubud Market

Autour d’Ubud

Ubud offre un large choix d’excursions dans ses environs et il va s’en dire que nous étions super excités de les réaliser. A la fois pour la beauté des sites mais aussi car nous savions que c’était en scooter que nous les rejoindrions. Pour nous, partir en virée en scooter nous procure à chaque fois un sentiment profond de liberté ! 

Au nord d’Ubud, nous voilà en route vers les rizières de Tegalalang qui sont très faciles à trouver par soi-même. Le paysage est tout simplement superbe. Il est possible de descendre se balader au milieu des rizières, pour notre plus grand bonheur.

Tegalagang Ubud

Nous continuons ensuite notre chemin à la recherche du Pura Tirta Empul. Même en suivant les panneaux, nous arrivons d’abord à un autre temple, le Gunung Kawi Sebatu. Pas déçus de notre découverte, nous étions les seuls touristes dans ce lieu très charmant. 

Pura Taman Ayun 2

img_2062-1024x683

Nous partons ensuite pour le Pura Tirta Empul, un temple où les locaux, mêlés aux voyageurs, procèdent à leur rituel religieux dans les sources.


Pura Taman Ayun

img_2133-1024x683

En restant dans le nord, nous avons également visité le Pura Gunug Kawi (Tampaksiring). On descend un chemin entouré de rizières avant d’arriver devant une falaise où 10 sanctuaires (5+4+1) en forme de candi sont creusés dans la roche sur une hauteur de 7 m. C’est donc assez impressionnant à voir !

Au sud-ouest, nous sommes allés visiter le Pura Taman Ayun

A l’est, nous avons été jusqu’à Sidemen. Au retour de Sidemen et en périphérie d’Ubud, nous avons visité le Goa Gajah (Elephant Cave) qui est surtout connu pour la gueule d’un monstre taillée dans la roche et qui sert d’entrée à une grotte. A l’intérieur, dans de petites niches, sont disposées des statues de dieux hindous. La balade dans le site est agréable. Nous y voyons plusieurs bains en son centre avec des statues alignées et une petite forêt où un chemin permet de se promener, du moins au début de celle-ci. 

Goa Gajah Ubud

img_2249-1024x683

Notre avis sur Ubud

Nous avons adoré Ubud ! Sous ses airs de bobo avec ses boutiques de créateurs et ses resto/bars branchés, la petite ville semble garder son âme malgré le nombre important de voyageurs qu’on y retrouve. Ubud dégage une ambiance zen où on se sent bien et les activités à faire n’y manquent pas. Bref, s’il n’y avait qu’une destination à privilégier à Bali, c’est bien Ubud.

Hôtel Bumi Muwa

Nous avons logé à l’hôtel Bumi Muwa, situé sur la Monkey Forest Road. Son nom l’indique bien, puisqu’on logeait à 500 mètres de la forêt. De temps en temps, nous voyions les singes passer de toit en toit ou chercher à manger dans les jardins. L’hôtel était confortable et on a été globalement satisfait des prestations offertes. Il est bien entendu possible de trouver moins cher que le Bumi Muwa mais son rapport qualité/prix nous a semblé à la hauteur. 

Close